SN

Registre REIN et Agence de la Biomédecine

 

 

 

 

 

 

 

 

Biomédecine

 

 

Appel d'offres recherche "REIN"

 

 

site de l'Agence de Biomédecine

 

 

Depuis sa création en 2002, 22 régions ont intégré le Réseau Epidémiologie et Information en Néphrologie (REIN). Pour favoriser la réalisation d'études sur la maladie rénale chronique à partir des données du REIN, l'Agence de la biomédecine organise en 2009 un appel à projets de recherche.

 

Accès aux données REIN

La possibilité d'accéder aux données est offerte aux équipes de recherche justifiant d'une expertise dans la recherche clinique, l'épidémiologie, la santé publique et l'économie de santé en néphrologie.

 

Le projet devra préciser les variables requises en tenant compte des variables disponibles spécifiées dans le guide du REIN et être conforme à la charte de l'information du réseau, y compris pour les règles de publication. Le projet pourra porter sur tout ou partie de la base nationale ou sur les données d'une région.

 

Si un échantillon représentatif de la base nationale est demandé, le projet précisera la méthode d'échantillonnage retenue. En cas de recueil de données supplémentaires, les éléments de faisabilité à fournir sont le nombre et la nature des variables à recueillir, une information préalable et l'accord explicite des régions concernées, une évaluation de la charge de travail supplémentaire pour les ARC du réseau et son mode de financement.

 

Si les données du REIN sont croisées avec des données issues d'autres bases de données, le projet précisera les méthodes et les variables utilisées pour la fusion des enregistrements. Si le projet comporte le traitement de données nominatives, le dossier de demande d'avis au Comité Consultatif pour le Traitement des Informations en Recherche en Santé sera fourni en annexe.

 

 

Mise en oeuvre de l'appel d'offre
Lettre d’intention

Une lettre d’intention précisant les objectifs, les méthodes envisagées et les partenaires concernés sera adressée à la coordination nationale avant le 30 janvier 2009. (excuses du webmestre pour le retard de cet envoi)

 

Télécharger le modèle de lettre d'intention (doc, 76 Ko)

 

Demande de dossiers

Les dossiers (2 fiches à compléter) doivent être téléchargés :

 

La fiche de synthèse (doc, 86 Ko)

La fiche projet (détail du projet de recherche) (doc, 108 Ko)

 

Dépôts des dossiers

Les dossiers devront être envoyés par courriel, sous format électronique uniquement, à l'adresse suivante:

AOR_rein@biomedecine.fr

 

avant 17h le 30 avril 2009

 

 

Projets pris en considération

- Les projets de recherche déposés porteront sur l'épidémiologie, l'économie de santé et l'évaluation des pratiques de prise en charge de la maladie rénale chronique et utiliseront obligatoirement mais non exclusivement des données du REIN.

 

- Le nombre de projets nécessitant un financement est limité à un par demandeur. Le montant maximal par projet est de 20 000 euros sauf décision spécifique du Conseil Scientifique pour des études nationales ou interrégionales. Les demandes de financement concernant des bourses de voyage ne seront pas retenues.

 

- Le respect de la date et de l'heure limite d'envoi du dossier par courriel est impératif. Les dossiers parvenus hors délais ne seront pas examinés.

 

Evaluation des projets

Chaque projet sera évalué par un expert extérieur qualifié et par un membre du conseil scientifique du REIN. Les fiches d'évaluation seront communiquées aux demandeurs. Les éléments pris en compte seront en particulier l'originalité et la pertinence du projet, sa faisabilité, sa qualité méthodologique, la manière dont il tient compte des données disponibles et des modalités de fonctionnement du REIN. Le caractère collaboratif interrégional ou national sera ainsi pris en compte. L'adéquation de la demande de subvention à la nature et au contexte du projet sera également prise en compte. La répartition de la subvention demandée devra être parfaitement détaillée et explicitée.

 

Attribution des financements

Sur la base de l'évaluation conduite par les experts, le nombre de projets retenus et les niveaux de financements seront fixés par l'Agence de la biomédecine.

 

 

 

 

Infolettres de la Société de Néphrologie

 

Index des infolettres précédentes