champ recherche
logo Soc Nephrologie
in memoriam
in memoriam

Michel OLMER (1934-2017)

 

Pr Gabriel Richet

 

 

Michel Olmer (1934-2017)

 

 

Par Bernard Canaud,

Professeur Emérite de Néphrologie, Université de Montpellier, Ecole de Médecine, Montpellier, France &

Chief Medical Officer, Centre of Excellence Medical FMC EMEA, Bad Homburg, Allemagne

 

 

Le 22 juin dernier le Professeur Michel Olmer nous a quittés dans sa quatre-vingt troisième année, au terme d’une éprouvante maladie qu’il a affronté avec courage et dignité. Michel Olmer fait partie des pionniers et des piliers de la néphrologie qui ont fortement contribués au développement et au rayonnement de la discipline tant en France qu’à l’étranger. Après de brillantes études médicales à Marseille, il a rapidement gravi tous les échelons de la carrière hospitalo-universaire, successivement externe (1954), interne (1958) puis chef de clinique (1960) des hôpitaux de Marseille. Michel Olmer fut admis au concours de professeur des universités-praticien hospitalier en 1970 et dirigea finalement le service de néphrologie du CHU de Marseille de 1973 à 2000.

 

Michel Olmer était passionné par la clinique et les soins aux patients. C’était un médecin humaniste par formation et dans l’âme. La recherche clinique l’avait séduit. Il avait des thèmes de prédilection telle l’hypertension, la maladie lithiasique, les maladies cardiovasculaires urémiques, les désordres métaboliques et osseux de l’insuffisance rénale mais également les complications métaboliques au sens le plus large de l’urémie chronique. De façon plus récente, il s’était fortement impliqué dans l’éducation thérapeutique des patients notamment en développant des ouvrages extrêmement didactiques dont le plus fameux restera celui intitulé ‘vivre avec une maladie des reins’.

 

Dans le contexte historique et pionnier des années 70, Michel Olmer avait rapidement identifié le besoin et l’intérêt de développer la dialyse comme suppléance de l’insuffisance rénale chronique ultime. A cet effet il créa le service de Néphrologie à l’hôpital de La Conception à Marseille qui devint rapidement le centre de référence du sud-est. A partir de ce dernier il essaima de nombreuses unités satellite de dialyse dans le cadre de son association pour le traitement des urémiques en Provence Corse.

 

Michel Olmer avait à cœur de former et s’entourer de collaborateurs talentueux dont le plus célèbre est le Professeur Yvon Berland. Il avait établi un lien particulier avec les pays du Maghreb (Maroc, Tunisie et Algérie) dont il contribua à former une bonne partie de ses élites. Au cours de sa carrière, Michel Olmer avait su également tissé des liens professionnels et d’amitiés dans le milieu néphrologique lui permettant d’établir un vaste réseau national et international. Cette volonté permanente d’aller de l’avant et son sens de l’organisation lui permit de réaliser de nombreuses réunions scientifiques et pédagogiques dont la qualité n’avait d’égal que la convivialité dans laquelle elles se déroulaient.

 

Michel Olmer était fidèle en amitié, généreux par nature, fougueux et impulsif par tempérament. Il restera pour beaucoup d’entre nous, l’ami qui a su nous faire découvrir les vraies valeurs de la vie et nous initier à la légendaire amitié marseillaise. Certainement, Michel va nous manquer, mais il restera dans nos cœurs, son esprit nous inspirera et son exemplarité dans l’action continuera de nous animer dans le combat pour la vie contre les maladies rénales.

 

A son épouse, ses filles, ses gendres et petits enfants nous exprimons nos plus sincères condoléances et les assurons de notre très profonde amitié dans ces moments particulièrement difficiles.

 

 

back
top
 
OK
effacer
plus
OK
effacer
plus
OK
effacer
plus